Saint-Flour Communauté mobilisée pour le développement économique

zone d'activité rosier coren

Etroitement lié à l’évolution démographique, le développement économique reste la priorité pour Saint-Flour Communauté. C’est l’axe majeur de son projet de territoire 2017-2020 avec 2,5 M€ de budget, dont 1,8 M€ dès cette année 2017.

L’objectif sur trois ans est d’aménager et d’étendre les parcs d’activité, de soutenir l’immobilier d’entreprise, d’accompagner le développement de l’artisanat et du commerce de proximité, de soutenir les productions agricoles de qualité, de valoriser les filières locales.

Saint-Flour Communauté compte 10 zones intercommunales dont une d’intérêt régional, soit 101,9 hectares (7,6 ha encore disponibles à la vente) pour 109 entreprises et un millier d’emplois. Une vingtaine de projets d’implantation ou d’extension d’entreprises sont en cours.

Aujourd’hui, plusieurs indicateurs illustrent la dynamique locale : le nombre de salariés augmente (+1,8% en 2017) et plusieurs entreprises recrutent. Cependant pour Pierre Jarlier, Président de Saint-Flour Communauté, « Si le taux de chômage est relativement bas (5,5%), la situation de l’emploi reste sensible pour le territoire de Saint-Flour Communauté avec le départ de nombreux jeunes et la baisse des actifs dans le secteur agricole. Pour cela, nous allons nous mobiliser pour accompagner les entreprises dans leurs recherches d’emploi et favoriser le lien avec les demandeurs en créant un portail numérique d’accès à l’emploi pour notre territoire ».

Par ailleurs, « il ne s’agit pas de créer de nouvelle zone d’activité sur le territoire« , poursuit Pierre Jarlier, mais d' »étendre celles où il existe de la demande et où nous avons déjà constitué des réserves foncières pour être en mesure de répondre dans les meilleurs délais aux porteurs de projets ».

Pour mener son action, Saint-Flour Communauté peut compter sur l’appui de l’Europe, de l’Etat, de la Région et du Département, mais aussi sur des dispositifs comme la reconnaissance de Zone de Revitalisation Rurale (ZRR) concernant la fiscalité, la Prime d’Aménagement du Territoire majorée pour les PME industrielles, le Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce (FISAC) et le programme LEADER européen.

En savoir plus :

Le reportage de France 3 Auvergne

Aucun commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE